LAURE
Journaliste-rédacteur, photographe, responsable de la mise en page, et enfin responsable d'édition...
A 51 ans, Laure a exercé de nombreuses fonctions qui se rattachent à la profession de journaliste.

Passionnée d'actualité, de presse papier, de littérature, elle est tombée dans le chaudron du journalisme quand elle était petite. Une vraie passion dont elle a voulu faire son métier.

Son rêve se réalise lorsqu'après des études de droit, elle pousse la porte d'un grand quotidien bourguignon. C'est ici qu'elle se professionnalisera, découvrant les techniques d'écriture, le développement des photos, encore argentiques, dans la chambre noire, comment choisir un bon sujet, les techniques de vérification des sources ou encore la vitesse d'exécution.

Elle y restera deux ans, avant de rejoindre le journal concurrent, qui la recrute et lui permet d'obtenir sa carte de presse. Ici, pendant 20 ans, elle couvrira toutes les actualités : la politique, l'économie, les faits divers, les sujets de société... et même le sport parfois.

Au fil des années, elle gravira les échelons du statut de journaliste et sera finalement nommée responsable d'édition en 2008. Elle supervise une vaste édition couvrant près de 400 communes. Elle est responsable de 40 correspondants de presse et quatre journalistes, gère les copies qui arrivent par centaines chaque jour, choisit les sujets, anime les équipes, gère le budget...

En 2010, parce qu'elle veut découvrir de nouveaux univers professionnels, Laure quitte son quotidien. Elle donne alors des cours de français et de décryptage de la presse à des lycéens en difficulté. Parallèlement, et « juste pour le plaisir », elle reprend ses études et obtient une licence de communication et journalisme.

C'est à ce moment qu'Olivier lui propose de rejoindre l'équipe de Clic Gauche. Elle retrouve ici des critères essentiels qui ont toujours déterminé ses choix en matière de travail : un bon état d'esprit, des gens compétents qui partagent volontiers leurs savoirs et le plaisir de travailler dans une petite équipe.

Son métier de journaliste ne lui laisse que peu temps pour avoir des loisirs. Mais Laure arrive toujours à faire une petite place dans son agenda pour se consacrer à son hobbie, la collection des journaux du monde entier, et surtout pour se livrer une autre passion, la musique.